Qui n’aime pas les seventies ? – Les tendances mode des années 70

Les années 70 ont été extraordinaires pour plein de raisons… lors de la découverte de l’explosion du réservoir d’oxygène qui a paralysé le vaisseau Apollo 13 la citation populaire ‘’Houston, we had a problem here’’ « Houston, nous avons eu un problème ici » est née, le groupe de pop suédois ABBA connaît un immense succès, tout comme la série télévisée
Drôles de dames, et Sony met le premier baladeur à cassettes sur le marché, le Walkman. Mais c’est le code vestimentaire seventies qui fait battre la chamade mon cœur !

On entend souvent dire : « les tendances reviennent toujours » C’est peut-être un cliché, mais il n’en est pas moins vrai. C’est la décennie du disco et des revendications, une décennie libéré de toutes contraintes, y compris vestimentaires.

Plus c’est grand, mieux c’est
Mais oui ! Alors que les années 60 ont inventé la mini-jupe, le début des années 70 est marqué par des superpositions, des jupes et robes maxi qui lèchent le sol, tout comme les pantalons patte d’éph’. On adore les couleurs pop, les imprimés floraux et ethniques et on complète le tout avec de grands lunettes de soleil et des chaussures compensées. Ce look baba cool est de nouveau tendance en 2019… et je l’adore !

Le chic-décontracté ou le décontracté-décontracté ?
Vers la deuxième moitié des années 70, le look baba cool est remplacé, ou presque, pour un tenue plus sportive et décontractée, sans pour autant être moins colorée. Le t-shirt devient une pièce phare de la mode, les chemisiers se portent ouverts ou noués à la taille, les gilets et pulls sont incontournables et les filles plus jeunes optent en masse pour des baskets et des hauts courts dévoilant le nombril. Aussi les combinaisons font leur grand retour. Les pantalons patte d’éph’ restent tendance, par contre, et je comprends pourquoi. Quoi de plus joli avec des manches trompettes que des pattes d’éph’ ? Rien, tout à fait !


Boule à facettes, boule disco !
Oui, volontiers ! À la fin des années 70 les silhouettes deviennent plus angulaires : épaulettes, vêtements cintrés, etc. Au lieu des pantalons patte d’éph’ et des couleurs vives de la première moitié des années 70, on voit maintenant des pantalons droits et des couleurs plus neutres… sauf si, comme moi, vous êtes fan du look disco. Blouses, pantalons amples et combinaisons, souvent parsemé de scintillantes paillettes, sans oublier les hauts dos-nu, mais avec des bretelles triangles pour pouvoir danser tout en montrant un peu de peau… sans en dévoiler trop 😉

Houston, nous avons un problème de moins ici !
Vous aussi, tout comme moi, vous vous en lassez pas du look seventies mais vous ne savez pas comment l’adopter ? Ci-dessous, j’ai rassemblé quelques looks ainsi que des trucs et astuces !

Look déesse bohème-chic
Pour le look de déesse bohème-chic, je veux créer une allure sauvage, colorée et libérée, façon baba cool. Optez pour une gracieuse robe fleurie ou pour un pantalon patte d’éph’ sous une blouse ample à motif floral. Avec un manteau over-size, des bottes et un bonnet tricoté, vous voilà également prête pour l’hiver. Sans oublier, comme touche finale, mais oui, encore des fleurs !


Décontractée à croquer
Son nom en dit long… Pour ce look, je veux atteindre une allure décontractée et mignonne à la fois. Un col roulé est indispensable pour ce look, associé à un pantalon patte d’éph’ ou une jupe et accessoirisé d’une casquette, d’une paire de richelieus et d’un sac bandoulière. Pas envie de vous casser la tête sur l’association parfaite entre le haut et le bas ? Pas de problème, une combinaison en jean est votre fidèle acolyte 😉


Glamour groovy
Quoi de plus glamour ou groovy que d’innombrables paillettes ?!? Pour ce look, il n’y a jamais trop de paillettes et j’opte pour une allure disco à 100%… ABBA peuvent se rhabiller ! Une veste pailletée avec son pantalon assorti, ou une scintillante combinaison vous mettent au centre de toutes les attentions. À porter avec un talon bottier confortable pour parfaire votre look. Dansez au bout de la nuit et éclatez-vous !

Une sacrée tignasse !
Un look n’est pas complet sans la bonne coiffure 😉 Voici comment se coiffer façon années 70 : allez au lit, dormez bien, réveillez-vous, démêlez vos cheveux avec une brosse et faites-vous une brushing vers l’extérieur avec un sèche-cheveux pour une véritable allure Farrah Fawcett, ajoutez-y encore un peu de poudre volumisante et voilà. Bonne nouvelle ! Dans les années 70, les coiffures étaient plutôt naturelles, donc facile à entretenir. Typiquement, les femmes optaient pour une frange rideau. Aussi la coupe afro, popularisée dans les années 60, était toujours tendance… À nous le fer à boucler !


Magali maquillée ou Nathalie naturelle ?
Pour un maquillage plus soutenu d’inspiration années 70, impossible de se passer du mascara, de l’eyeliner, du fard à paupières, du fard à joues ou de rouge à lèvres. Le mascara se porte tant sur les cils supérieurs que sur les cils inférieurs. Aussi l’eyeliner peut se porter tant sur la paupière supérieure que sur la paupière inférieure, façon punk, gothique ou new wave. Il y avait deux options pour appliquer son ombre à paupières, soit « doux et charbonneux », soit « vif et criard ». Bleu, vert et violet étaient les couleurs de prédilection. Au début des années 70, les nuances de blush étaient naturelles, mais à partir de la deuxième moitié de la décennie, elles deviennent de plus en plus visibles pour finalement devenir de traits bien définis sur les joues. Il ne faut pas non plus oublier son rouge à lèvres de couleur fruitée, par exemple de couleur prune, mûre ou cranberry.

Pour un maquillage naturel d’inspiration années 70, vous utilisez le mascara, le fard à paupières, de la poudre bronzante et un gloss. La mine bronzée était tendance, donc on utilise la poudre bronzante pour créer un teint subtilement hâlé. Celles qui préféraient un maquillage naturel n’utilisaient pas d’eyeliner, mais elles appliquaient quand-même une fine couche de mascara. Le fard à paupières devait être « naturel et presque invisible », donc les couleurs jouent sur les tons neutres. Cerise sur le gâteau : des bouches à croquer grâce à un gloss pastel, pêche ou rose.


La fièvre des années 70 vous a enflammée ? N’oubliez pas… la santé est le trésor le plus précieux, donc selon moi, il vous reste qu’une seule solution : le shopping thérapeutique pour composer votre look préféré !


Source des images : www.pinterest.com


Sanne

Non seulement je raffole fouiner dans les marchés aux puces et vider les boîtes à biscuits, j’adore également écrire et passer mon temps dans le domaine de la mode (vintage). C’est non seulement mon travail, mais aussi ma plus grande passion. La vie est plutôt géniale . :-)

Commentaires

Réagir

Laisser un commentaire