Prolonger la durée de vie de votre garde-robe rétro : mode d’emploi

Saviez-vous qu’en moyenne, un vêtement neuf n’est porté que 7 fois ? Moi, ça me choque quand-même ! On essaye d’être plus écolo, par exemple en mangeant moins de viande, en s’équipant d’ampoules LED ou en roulant en une voiture électrique, mais nos fringues alors ? Heureusement, de plus en plus de marques réalisent leurs collections en matières durables, fabriquées dans de bonnes conditions de travail. Chez TopVintage nous proposons également des vêtements durables dans notre boutique en ligne, rassemblés avec le filtre « Sustainable Fashion ».
Achetez-vous régulièrement des vêtements en coton bio ou en Tencel ? Bien joué, ma belle ! Vous avez fait vos premiers pas. En prolongeant la durée de vie de votre garde-robe, vous pouvez véritablement adopter un nouveau mode de vie durable. Difficile ? Mais non ! Ci-dessous je partage quelques astuces pour pouvoir entamer ce chemin vers la durabilité dès maintenant. Avez-vous des conseils supplémentaires ? Partagez-les en commentaires. J’ai hâte de les lire! 🙂

Le shopping plus réfléchi
Avez-vous vraiment besoin de cette petite robe ? Ou d’un deuxième chemisier à motif rétro ? Le shopping rend heureux (je le sais bien), mais avec le recul, quand on s’aperçoit qu’on ne porte pas son achat et qu’en fait il prend tout simplement de la place dans votre dressing, ce sentiment de bonheur s’éloigne vite. Souvent, on achète par un besoin émotionnel. Qui n’a jamais eu cette soudaine envie de dépenser son argent dans une magnifique paire d’escarpins après une mauvaise journée ? Ou d’aller chercher un cadeau d’anniversaire mais de rentrer avec une nouvelle robe ? Vous vous reconnaissez ? Moi, oui ! Quel dommage ! Ça fait mal au portefeuille, en plus. Mon astuce : le moins est un plus, c’est-à-dire qu’avec peu, on peut faire de grandes choses ! Assurez-vous d’avoir quelques essentiels de bonne qualité dans votre garde-robe que vous pouvez combiner à l’infini. Avez-vous une mauvaise journée ? Cherchez une autre façon pour vous remonter le moral : régalez-vous dans un resto, par exemple, ou faites une belle balade nature.


Coudre et recoudre
En moyenne, chaque personne jette environ 14 kilo de fringues par an. C’est quand-même beaucoup, n’est-ce pas ? Avant de jeter, réfléchissez et faites le tri : y-a-t-il des fringues qui feront plaisir à votre sœur ou à votre meilleure amie ? Ou si vous aimez toujours ce chemisier, mais il a un trou, est-il possible de le (faire) réparer ? Vous savez coudre ? Génial ! Moi, je ne sais même pas recoudre un bouton (quelle honte), donc je me suis inscrite pour un cours de couture. C’est également une bonne idée à faire avec des amies, parce que c’est toujours sympa d’apprendre quelque chose de nouveau, surtout en bonne compagnie !

Coordonnez à volonté !
Faire du shopping dans votre propre penderie, c’est trop sympa ! Réservez un après-midi pour trier votre garde-robe rétro : quels sont vos vêtements préférés ? Lesquels méritent une deuxième vie ? Et lesquels sont quand-même vraiment à jeter ? Souvent on redécouvre des trésors oubliés. Bien trier sa garde-robe, c’est l’art de mixer vos fringues préférées avec des vêtements que vous ne portez pas encore très souvent. Optimisez votre garde-robe en coordonnant des motifs avec des couleurs, en créant de nouvelles tenues et en les accessoirisant. Les possibilités de combinaison vous étonneront.

Passez notre amour à la machine
Bien entretenir vos vêtements permet de les conserver plus longtemps. Quel dommage, si votre pull se rétrécit de deux tailles au lavage, n’est-ce pas ? 😉 Ci-dessous, vous trouvez une carte de lavage avec la signification de tous les symboles d’entretien présents sur les étiquettes de vêtements. Mon astuce : télécharger cet image sur votre téléphone pour pouvoir le consulter si vous n’êtes pas sûre quel programme utiliser pour votre robe préférée.


Quelques essentiels durables
Des vêtements réalisés à partir de matières haut de gamme sont plus durables. Ce sont donc vraiment des fringues dont vous pouvez profiter pendant des années. Par contre, souvent ces pièces se vendent plus cher. Il va de soi que je ne sais pas à combien s’élève votre budget, mais il vaut le coup d’investir dans au moins quelques essentiels en matière haut de gamme comme une petite robe noire, un chemisier blanc ou toute autre pièce dont vous êtes sûre de la porter souvent. Ces basiques de votre garde-robe peuvent alors être associés à des pièces moins chères. Autre option durable et abordable, c’est d’acheter des vêtements vintage. En outre, c’est sympa de flâner dans les boutiques vintage ou de faire un tour au marché aux puces et d’y trouver la perle rare !

Créez votre style personnel !
Chaque saison, les boutiques et les magazines nous proposent plein de nouvelles tendances. On adore ! Par contre, au lieu de s’acheter à chaque fois une nouvelle garde-robe, il est également très important de trouver votre style vestimentaire à vous. Qu’est-ce qui vous définit ? Qu’est-ce qui vous va bien, ou mal ? Quelles sont vos couleurs préférées ? En tant que « retro lover », avez-vous une préférence pour une décennie ? Essayez de garder tous ces éléments à l’esprit quand vous faites votre shopping, parce que les tendances viennent et repartent, mais votre style personnel restera ! 😉

Organisez une soirée vide-dressing
Il arrive parfois d’avoir acheté quelque chose de génial, mais qui ne va pas avec le reste de votre garde-robe. Ou qui ne vous va finalement pas. Place à la troc party ! Invitez vos amies ou, par exemple, quelques collègues qui ont plus ou moins la même taille que vous et demandez-leur d’apporter de leurs plus jolis vêtements qu’elles ne portent plus. Vous pouvez donc faire plaisir aux autres, tout en trouvant votre bonheur. En outre, vous passez une soirée de filles bien conviviale. Tout le monde y gagne ! 😀

Anne

Amoureuse du vintage, j’écris sur tout ce qui tourne autour de la mode (de vie) rétro, sans oublier une pointe d’humour : pourquoi prendre la vie au sérieux ? Croquer la vie à pleines dents, telle est ma devise !

Commentaires

Réagir

Laisser un commentaire